SUD OUEST : L'immobilier joue groupé

Publié le par CABINET EVASION

C'est le titre d'un article paru le 24 octobre 2008  dans le cahier économie du vendredi de l'ensemble des éditions de la gironde du quotidien SUD OUEST.

FFIP Arcachon Sud Bassin : L'immobilier joue groupé
Vous en trouverez ci-dessous la retranscription.

L'immobilier joue groupé

Treize agences du Bassin se sont regroupées il y a un an. Utile en ces temps de crise

« Nous avons créé cette association bien avant la crise, mais elle est aujourd'hui un bon outil- pour réagir », confie Philippe Vanroy, agent immobilier à Arcachon et président de FFIP (Fichier Français Immobilier des Professionnels) Arcachon Sud Bassin (1). Cette association, membre du réseau national FFlP, crée en juin 2007, regroupe aujourd'hui 13 agences immobilières (franchisées ou indépendantes) sur le Sud Bassin, 6 à Arcachon, 5 à la Teste-de-Buch - Pyla et 2 à Gujan-Mestras.

Ces agences immobilières « partagent leurs mandats exclusifs. » Explication : par le biais d'une plateforme informatisée, chacune a une vision en temps réel des biens disponibles chez les autres. « Le vendeur n'a qu'un seul contact. il propose un seul prix. L'agence qui a l'exclusivité est la seule à faire la publicité du bien. Mais nous sommes 13 à pouvoir proposer un acquéreur. »

Gain de temps. « Nous pensons qu'il vaut mieux collaborer entre nous que de se tirer dans les pattes. Nous sommes à la fois concurrents et complémentaires. C'est une solution qui permet de gagner du temps et d'être plus efficace », assurent Isabelle et Philippe Vanroy qui, depuis leur installation à Arcachon il y a 5 ans, ont connu « la croissance, la stabilité et une baisse actuelle de la demande des acquéreurs. »

Cette structure accueille toutes les agences intéressées, à condition de respecter une charte de bonne conduite. Des rencontres régulières permettent aussi « de rompre l'isolement, échanger des informations et faire des visites groupées. »

Avec plus d'un an d'expérience, Philippe Vanroy tire un bilan positif. En terme qualitatif : « une amélioration de l'image des agents immobiliers et des relations entre nous. » Quantitatif aussi : « nous avons réalisé 60% du chiffre d'affaires avec nos exclusivités, 20 % grâce à nos collaborations et 20% sur des mandats simples. »

BERNADETTE DUBOURG

(1) www.ffip.fr

Commenter cet article